DESTRNIK

La commune de Destrnik a été créée en 1994. En 1998, à la suite de modifications administratives, la commune a été divisée en trois communes plus petites. Actuellement la commune comprend dix-sept hameaux: Desenci, Destrnik, Drstelja, Dolič, Gomila, Gomilci, Janežovci, Janežovski Vrh, Jiršovci, Levanjci, Ločki Vrh, Placar, Strmec pri Destrniku, Svetnici, Vintarovci, Zasadi et Zgornji Velovlek, et compte 2 699 habitants. Elle s’étend au nord de Ptuj, en partie sur les collines de Slovenske Gorice, avec le point culminant des collines Sveti Urban, et en partie sur celles de Mestni Vrh et dans la vallée supérieure de la Rogoznica; ainsi, elle touche aussi à la partie ouest de la vallée inférieure de la Pesnica.

La commune de Destrnik s’appelait Desternik et auparavant Sveti Urban. En 1937 la commune de Sveti Urban comptait 2691 habitants, 673 maisons, 576 paysans propriétaires, 79 paysans sans terres, et 15 locataires. Elle mesurait 3347,30 ha dont 1107,43 ha étaient des champs et des jardins potagers, 874,18 ha comprenaient des prés et des pâturages, 122,28 des vignobles, 870 ha des forêts, 308,30 ha des vergers et 65,42 ha des terrains sans cultures. Les habitants vivaient surtout de l’agriculture, de l’élevage et de l’arboriculture (surtout la production de pommes de qualité). La viticulture était bien développée. Après le phylloxera, le vignoble a été reconstitué et replanté en particulier avec de nouveaux cépages de raisin blanc. Jusque dans les années 60 du XXe siècle, on cultivait en plaine la variété autochtone de vin blanc appelée Šmarnica. La région était connue pour ses grandes étendues de forêts mixtes. Les habitants vendaient leurs produits bétail, fruits, vins et bois à Ptuj. L’arti sanat typique de la région est toujours représenté par la fabrication des paniers en osier et par la maçonnerie.

las8- DESTRNIK