SV. ANDRAŽ

La commune de Sveti Andraž dans les collines de Slovenske Gorice a été créée en 1998 quand la commune Destrnik‒Trnovska Vas s’est divisée en trois petites communes Destrnik, Trnovska Vas et Sv. Andraž v Slovenskih Goricah, mais c’est seulement en 1999 que Sveti Andraž a commencé à fonctionner en tant qu’unité indépendante. Elle porte le nom du saint patron (Saint André), et le centre de la commune est dans le hameau de Vitomarci.

La commune s’étend sur les collines centrales de Slovenske Gorice et comprend sept hameaux: Drbetinci, Vitomarci, Hvaletinci, Rjavci, Slavšina, Novinci et Gibina. Sa surface est de 17,6 km2 et elle compte 1248 habitants qui pour la plupart vivent de l’agriculture, de l’élevage, de l’arboriculture fruitière et de la viticulture.

Cette région était certainement déjà peuplée avant l’arrivée des Romains, même si nous n’en possédons pas la preuve matérielle; il y avait en tout cas une voie romaine de Ptuj à Radgona qui passait tout près, et dans la même région on a trouvé des tumuli de l’Antiquité tardive. Cette partie des collines était peuplée en particulier au confl uent de la rivière Pesnica dont la vallée marécageuse et boisée divisait cette région de collines en deux parties. A l’époque des migrations des peuples venus de l’Est vers l’empire romain, cette région se trouvait naturellement sur leur itinéraire. Après la migration des Slaves et jusqu’au XIIe siècle, les Hongrois faisaient des incursions dans la région.